Publié par

Recycler, upcycler… le cuir de poisson ou comment valoriser les déchets et les transformer en matières premières haut de gamme

Image par GLady de Pixabay

 

Recycler/upcycler sont des pratiques qui font aujourd’hui partie de notre quotidien : on porte des vêtements de seconde main, le succès de la plateforme Vinted en atteste, on détourne de vieux objets pour les réutiliser autrement, on cherche à réduire nos déchets, à préserver nos ressources naturelles et à changer nos mauvaises habitudes dans tous les domaines.
Les grandes marques s’inscrivent également dans ce grand mouvement de consommation durable, comme Hermès qui a lancé en 2010 les ateliers « petit H », des « laboratoires de recréation » où artisans, artistes et designers récupèrent les matériaux inutilisés par Hermès et les valorisent en créant à de nouveaux accessoires, bijoux, sacs, objets de décoration…

Ictyos, Cuir marin de France

Partant du constat que 50 000 tonnes de peaux de poissons sont jetés chaque année, trois amis ingénieurs chimistes ont décidé de transformer ces déchets en cuir de luxe. Ils ont testé leur idée sur des peaux de saumon collectées dans les restaurants japonais qu’ils ont tanné avec des écorces d’arbres prélevées dans les forêts d’Ile-de-France. Après trois années de recherches, l’idée devient réalité : Ictyos, Cuir marin de France, naît en 2019 ! Installés près de Lyon, les ingénieurs entrepreneurs ont déposé leur marque de cuir de saumon, Squama®. Ce cuir souple, résistant, éthique et innovant est utilisé en maroquinerie (sacs, accessoires…), en horlogerie (bracelets de montres Hegid) et a été présenté au salon Première Vision Leather
Les trois amis ont le projet de développer un nouveau cuir de poisson par an.
Pour en savoir plus :

 

Femer, peau marine

Marielle Philip est elle aussi à l’origine d’une tannerie 100 % végétale de peaux de poissons. Alliant ses convictions environnementales et sa passion pour le monde maritime, elle a créé son entreprise de peausserie marine éco-responsable, Femer, dans le bassin d’Arcachon en 2014. Elle récupère les peaux auprès des poissonniers locaux et les tanne avec des tanins de mimosas et de noix de galle. Sont proposés des cuirs de saumon, de truite et de bar, ainsi que des sacs, cabas, pochettes et bijoux. Un bel exemple d’économie circulaire !
Pour en savoir plus :

 

Lohi, cuirs de poisson

Même volonté de s’inscrire dans une démarche respectueuse de l’environnement pour Claire Dumortier qui s’est reconvertie récemment dans le cuir de saumon. Son atelier est situé en Haute-Savoie et sa micro-entreprise a pour nom Lohi, mot qui signifie « saumon » en finlandais. Après le tannage végétal de ses peaux récupérées à proximité de chez elle, l’artisane, également passionnée par le végétal, les colore avec des teintures à base de plantes et d’insectes qu’elle fabrique elle-même. Et si vous êtes un professionnel, vous pouvez visiter son atelier à Margencel, au bord du lac Léman, voir et acheter directement vos cuirs sur place en prenant rendez-vous.
Pour en savoir plus :
Publié par

Où trouver des cours, conseils et tutos en maroquinerie ?

Louise Des Bois : Accessoires & Bijoux en cuir
Louise Des Bois : Accessoires & Bijoux en cuir

 

La maroquinerie et l’artisanat bénéficient d’un nouvel essor ces dernières années, et c’est une excellente nouvelle !
Si vous aussi, vous recherchez un cours, un stage, une formation, des conseils pratiques, des tutoriels sur la maroquinerie, cet article est pour vous.

 

Broche Tournesol
Broche Tournesol

 

Si vous habitez Paris, rendez-vous à l’Atelier Toolbox.
A l’époque où j’y ai suivi un stage d’initiation au cuir avec – et où j’habitais Paris ! -, Toolbox était une petite structure située au fin fond du 14e arrondissement, qui proposait des cours de musique, d’arts plastiques, de tapisserie & de maroquinerie. Aujourd’hui, l’Atelier a changé de dimension, déménagé à Ménilmontant – et depuis peu dans le 12e arrondissement -, et s’est recentré sur la sellerie-maroquinerie pour devenir un centre de formation pour professionnels ET particuliers. Vous y trouverez des cours du soir ou en journée, des stages découverte, des workshops « spécial créateur »… Vous pouvez aller visiter les lieux et prendre des renseignements lors de leurs Journées Portes Ouvertes.
Atelier Toolbox – 42 Allée Vivaldi – 75012 Paris

 

Sautoir Pompon rouge
Sautoir Pompon rouge

 

A Paris encore, dans un quartier cher à mon coeur, le 14ème arrondissement, et dans une rue pleine de souvenirs, la rue Daguerre, l’Atelier La Patine propose des ateliers créatifs en maroquinerie axés sur la conception d’un sac. Ancienne étudiante en Droit reconvertie dans le travail du cuir, Diane s’est formée auprès des Compagnons des Devoirs et chez Hermès, belle carte de visite !
Le concept : vous choisissez entre trois modèles : le sac de saison, le sac sceau ou la pochette, et vous le personnalisez avec le choix du cuir et la couleur des fils pour une couture « point Sellier ».
Vous pouvez également faire un beau cadeau à un(e) ami(e) en lui offrant un après-midi à l’Atelier. Débutant(e)s accepté(e)s ! Et bien sûr, vous repartez avec votre sac sous le bras !
Atelier La Patine – Cité artisanale – 63 rue Daguerre – 75014 PARIS

 

Porte-cartes W
Porte-cartes W

 

Si vous habitez Paris, Lyon, Bordeaux, Nantes, , Rennes, Lille, Aix-en-Provence, Toulouse, Marseille, Nice,  Strasbourg, Rouen… la plateforme Wecandoo propose un grand choix d’ateliers animés par des artisans maroquiniers, bijoutiers, céramistes, potiers, verriers, ébénistes… Les artisans vous accueillent quelques heures dans leur atelier, le temps de vous apprendre à fabriquer un sac, une ceinture, un portefeuille, mais aussi des bols cuits au Raku, un bijou contemporain en laiton ou un vitrail avec la technique Tiffany.
Le concept de Wacandoo : soutenir l’artisanat en faisant découvrir le savoir-faire manuel par le biais de ces ateliers et permettre aux artisans d’augmenter leur visibilité et leurs revenus.
Bonne idée, non ?! Et vous pouvez même offrir un atelier en cadeau !
wecandoo.fr

Broche Fibule Papillon
Broche Fibule Papillon

 

Si vous n’habitez pas Paris et que vous recherchez de précieux conseils sur le travail du cuir, rajoutez sans tarder dans vos Favoris le site Point Sellier créé par un artisan maroquinier prénommé Tithouan. Tout est dit dans l’en-tête : « Partage pour apprendre la maroquinerie et le travail du cuir« . Spécialisé dans la maroquinerie artisanale manuelle – d’où le nom de son site qui fait référence à la couture « point sellier » – élégant & ultra-résistant – réalisée à la main et utilisée à l’origine en sellerie par Hermès – cet artisan est dans le partage. Vous trouverez des conseils à foison pour apprendre les techniques de travail du cuir, la bonne utilisation et l’entretien des outils, des trucs & astuces sur la découpe, la couture, les finitions, des adresses de fournisseurs, des tutoriels, ainsi que de nombreux patrons libres de droit à télécharger ! Les explications sont illustrées par de nombreuses photos, et depuis quelques mois, des stages et cours en ligne sont proposés. Et pour soutenir son projet, vous pouvez participer à son financement participatif, et cerise sur le gâteau !, vous aurez le droit de tenter votre chance à la loterie mensuelle pour y gagner un bel outil de maroquinerie !
Point Sellier – Tithouan, artisan maroquinier
https://www.facebook.com/pointsellier
https://www.pinterest.fr/pointsellier/

Porte-clefs Pampille Chêne
Porte-clefs Pampille Chêne

 

Vous trouverez également nombre de tutos, patrons, conseils techniques, stages & formations sur les sites de fournisseurs suivants :

Déco Cuir
http://deco-cuir.over-blog.com/
https://www.decocuir.com/sommaire-guide-choix-travail-cuir

Cuir en Stock
https://cuirenstock.com/blog.html

Esprit Cuir
https://www.esprit-cuir.fr/blog/
https://www.esprit-cuir.fr/tutos-guides/
https://www.esprit-cuir.fr/formation/

Crea Cuir
https://crea-cuir.com/smartblog.html
https://crea-cuir.com/content/9-tutoriel
https://crea-cuir.com/content/13-patrons

Amusez-vous, partagez et travaillez bien !

Porte-clefs-noeud-pap
Porte-clefs Noeud Pap’